Monument Valley Navajo Tribal Park

John Wayne vs Sébastien Loeb,

Je ne sais pas si c’est la faute à la TV couleur, aux 6 chaînes hertziennes ou à la musique des années 80 (c’est toujours la faute de cette musique douteuse), mais en tout cas j’ai été bercé par de nombreux films hollywoodiens, tels que :

  • La conquête de l’ouest,
  • Le massacre de fort apache,
  • Ou encore la chevauchée fantastique.

Le point commun de tous ces films est bien évidemment John Wayne. Vous savez ce petit bonhomme toujours à cheval avec une cigarette au bec (je confonds peut-être avec un publicité Marlboro). Quoi qu’il en soit, le second point commun de ces réalisations est le lieu de tournage : Monument Valley. Mais attention Monument Valley sous un soleil de plomb.

Moi qui m’attendais à revivre ces bons vieux westerns, mes espoirs ont été vite douchés par une pluie battante et un brouillard à couper au couteau. Certes, j’aurai pu me rattraper en faisant une photo souvenir sur un poney apprêté pour l’occasion, mais comme ma dernière montée à cheval remonte à mes 6 ans, je ne souhaitais pas ridiculiser l’animal et puis vous l’auriez-vu, John Wayne sur un mi-poney, mi-vache ?

Les westerns sont vite passés aux oubliettes, quand j’ai aperçu les 17 km de piste sableuse de la Valley Drive. L’espace d’un après-midi, j’ai sillonné la route en testant mes compétences de pilote pour rallier les 14 points de visite du site. Petit conseil, si vous voulez jouer à Sébastien Loeb, assurez-vous de louer un 4×4, car mon petit véhicule de tourisme a bien failli rendre l’âme sur cette piste.

VALLEY DRIVE